6 stéréotypes courants à propos des commerciaux

« Ah bon, t’es commercial ? Alors tu dois… » …combien de fois l’avez-vous entendue cette phrase, généralement suivie d’un gros stéréotype sur le métier de commercial ? Allez, on s’en fait une petite liste histoire de leur couper l’herbe sous le pied !

Le grand public a tendance à avoir des notions préconçues sur les commerciaux. Mais tous les stéréotypes ne sont pas vrais, heureusement ! … surtout en ce qui concerne les commerciaux. Petites revues des  stéréotypes les plus courants sur les commerciaux … et de quelques informations qui vont à l’encontre de ces idées reçues :

  1. Les commerciaux gagnent beaucoup d’argent

Certains commerciaux  gagnent beaucoup d’argent, mais certains non. La vente est une activité extrêmement  diversifiée, avec d’énormes variations de salaire en fonction des produits vendus. Alors supposer que chaque commercial est bien payé en est presque ridicule. Pour chaque commercial qui gagne un salaire à six chiffres, il y en a cinq qui ont du mal à payer leurs factures. Le salaire moyen constaté du commercial en France (toutes fonctions confondues) est compris entre 40 et 50 K€, en moyenne à 70% de fixe et 30% de variable. Très honnête mais loin d’être un salaire de joueur de foot pro !

  1. Les commerciaux n’ont pas fait d’études

Si vous pensez que tous les commerciaux sont autodidactes, vous vous trompez. Les commerciaux d’aujourd’hui ont en très grande majorité suivi des cursus de formation. La formation est, dans certains secteurs, réglementée afin d’éviter les abus et les pratiques de vente agressive.  Les commerciaux sont formés à la constitution d’un argumentaire, aux méthodes de vente et de fidélisation, à l’aisance à l’oral… En outre, tous les bons commerciaux deviennent aussi des experts dans leurs domaines respectifs !

  1. Les commerciaux sont des bonimenteurs

Tout comme il est injuste de dire que tous les «acheteurs sont des menteurs», il est également injuste de prétendre que tous les commerciaux mentent à leurs clients. En réalité les commerciaux malhonnêtes sont détestés par leurs homologues honnêtes, parce que les premiers rendent le travail de ces derniers beaucoup plus difficiles. Aujourd’hui, la plupart des commerciaux sont formés à des techniques de vente élaborées qui leur évite d’avoir à harceler leurs potentiels clients. L’heure est à la fidélisation, à l’expertise à la gestion de l’échec aussi… On est loin de l’image du bonimenteur !

  1. Les commerciaux sont toujours des extravertis

C’est l’un de ces stéréotypes qui est très difficile à faire passer. En fait, de nombreux commerciaux croient cela eux-mêmes lorsqu’ils entrent dans le métier. C’est seulement quand ils voient combien de succès de leurs homologues introvertis qu’ils comprennent que c’est un  stéréotype !  Quiconque a travaillé dans la vente pendant une période significative sait qu’il y a beaucoup de vendeurs tranquilles, voir contemplatifs, qui sont des artistes dans leur métier en raison de leur éthique de travail, de leur connaissance et de leur capacité d’écoute.

  1. Les commerciaux cherchent toujours à vous arnaquer sur les prix

Peut-être ce qui revient le plus dans les commentaires sur le métier de commercial. La crainte de se faire arnaquer a la vie dure ! Pourtant, c’est faux. Les commerciaux ont besoin de se montrer dignes de confiance : un client satisfait est un client qui parle de la solution achetée à ses pairs. Lesquels peuvent devenir à leur tour des clients. Et ça, ça donne des contrats. Et les contrats, c’est de l’argent. Et l’argent, c’est cool. CQFD.

  1. Les commerciaux ont un job facile

C’est probablement le stéréotype le plus amusant que les commerciaux entendent régulièrement. La raison pour laquelle les commerciaux  sont si bien payés parfois c’est exactement parce que leur job est très difficile. Etre confronté au quotidien aux portes qui se ferment sous votre nez, à la pression des résultats, à la recherche permanente de nouveaux contacts … essayez voir pendant quelques semaines et vous en conclurez que cela n’a rien de facile. Cela exige de la discipline, de la ténacité et une bonne dose de self-control !

  1. Les commerciaux sont des malins

Oui c’est exact… il faut bien reconnaître quelques défauts aux commerciaux, si être malin en est un ! Et c’est vrai qu’un commercial qui, par exemple, a identifié un projet auquel il ne peut pas répondre, saura le réutiliser pour en tirer un bénéfice en le postant sur My Lead Corner et en recevant en échange un cadeau … et ça, c’est plutôt malin non ? 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s